Press release

12/2020

Les projets de Bolingo et Mansour

L’ancien responsable de la cellule sociale du RSC Anderlecht, Jean-François Lenvain, se lance dans un nouveau projet. En effet, l’entreprise « Ladbrokes » a lancé sa fondation et lui en a confié le leadership. « Le but est de travailler sur deux pôles distincts mais qui se rejoindront tôt ou tard : un axe au niveau du sport de haut niveau et un autre au niveau des jeunes espoirs », explique-t-il. Pour ce faire, celui qui a également lancé « Crampons-Crayons » au RWDM il y a deux ans s’est associé avec quatre sportifs de haut niveau : les Bruxelloises Cynthia Bolingo (athlétisme) et Lola Mansour (judo) ainsi que le Carolo Nigel Bailly (pilote automobile à mobilité réduite) et le Limbourgeois Zizou Bergs (tennis).

Pas choisis par hasard

« L’objectif est de les soutenir dans leur objectif sportif. Cynthia vise les Jeux olympique tandis que Lola s’approche d’un incroyable come-back après deux ans de blessure. Nigel se prépare pour les 24H du Mans. Et Zizou visera les tableaux finaux des grands tournois. »

Et ces athlètes n’ont pas été choisis par hasard. « Ils avaient tous chacun déjà un engagement social avant de rentrer dans ce projet et on va faire en sorte qu’ils puissent encore plus le développer. Par exemple, Cynthia termine ses études d’assistante sociale et est d’ailleurs actuellement en Côte d’Ivoire pour y réaliser un travail sur la sensibilité à la migration chez les enfants. Par après, elle aimerait mettre en place un concept d’animation sportive et culturel dans les orphelinats. Lola, quant à elle, a déjà écrit un livre, « Ceinture Blanche », qui a été primé à la Foire du Livre. Elle va désormais essayer de développer des ateliers d’écriture dans les clubs sportifs et, à partir de là, elle écrira un deuxième roman. En ce qui concerne le second pôle, le but sera d’outiller les jeunes dans les clubs sportifs par exemple sur leur nutrition, sur la préparation physique globale préventive, sur leur image ou leur communication, etc. Le but est qu’ils deviennent des sportifs complets. »

Tout un programme !.

Article paru dans l'édition du mercredi 30 décembre 2020 Sudpresse